Brie de Favières

Une création unique du Domaine des Trente Arpents

Crée en 2007 par la Ferme des Trente Arpents, le Brie de Favières a été imaginé par la fromagerie pour satisfaire les gourmets qui trouvaient le Brie de Meaux AOP trop volumineux. Plus accessible, le Brie de Favières n’est pas pour autant dénué de caractère. Portant le nom de la commune où se situe la Ferme, il est un fier représentant du patrimoine local.

L'avis de l'affineur

Alors qu’on pourrait s’attendre à un simple Brie de Meaux dans un format plus petit, le Brie de Favières surprend : sa petite taille apporte des nuances, notamment de texture, qui le différencient clairement de son grand frère.

Les caractéristiques du Brie de Favières du Domaine des Trente Arpents

Contrairement au Brie de Meaux AOP, le diamètre du Brie de Favières est réduit, avec seulement 27 cm. Sa croûte fleurie, fine et épaisse est de couleur blanche tout en étant parsemée de taches allant du rouge au brun. Plus souple, plus coulante aussi, sa pâte onctueuse possède comme son cousin de Meaux un goût de noisette aux accents rustiques et boisés. Il persiste sur le palais en laissant un goût léger et agréable.

La fabrication du Brie de Favières : une recette empruntée au Brie de Meaux

Le Brie de Favières est en fait un Brie de Meaux de petite taille. Son élaboration emprunte, à quelques différences près, les mêmes techniques, à commencer par un temps de caillage court. Les moules utilisés sont en revanche ceux du Brie de Melun, dont le Brie de Favières emprunte le format. 15 litres de lait de vache sont ainsi nécessaires à la fabrication d’un fromage. Le Brie de Favières bénéficie également d’une période d’affinage de deux mois.

Conservation et consommation du Brie de Favières de la Ferme des Trente Arpents

Fromage à la croûte fleurie et à pâte molle, le Brie de Favières se conserve à une température comprise entre 8 et 10 degrés. Pour le déguster, on peut l’accompagner d’un vin rouge sec comme un Saumur, un Côtes du Jura ou un Bordeaux. Parfait en fin de repas, il peut tout aussi bien être consommé en entrée accompagné de poires que dans une quiche.