Délices de Favières à la Moutarde de Meaux

La douceur du brie, le piquant de la moutarde

Spécialité de la Ferme des Trente Arpents, le Délice de Favières à la Moutarde de Meaux joue sur le subtil contraste entre la douceur du Brie et le côté légèrement piquant de la moutarde à l’ancienne de Meaux. C’est aussi un fromage de terroir unique, alliant les deux produits les plus emblématiques de la ville de Meaux.

L'avis de l'affineur

Alliant à la fois le crémeux du Brie et le piquant de la moutarde, le Délice de Favières offre en une seule bouchée un éventail de saveurs imprégné du terroir de Meaux.

Les caractéristiques du Délice de Favières à la Moutarde du Domaine des Trente Arpents

Fromage à pâte molle et à croûte fleurie, le Délice de Favières possède le subtil goût de noisette qui fait la particularité du Brie de Meaux AOP.

Garni d’un mélange de fromage triple-crème et de moutarde de Meaux à l’ancienne Pommery, il se distingue par une texture plus fondante et une saveur épicée.

Différente de celle de Dijon, la moutarde de Meaux apporte au Délice de Favières des notes à la fois légèrement vinaigrées et sucrées. Fabriquée par la marque Pommery depuis 1890, cette moutarde en grains noirs et bruns est certifiée par une Indication Géographique Protégée (IGP).

La fabrication du Délice de Favières à la moutarde

Pour obtenir le Délice de Favières à la moutarde, le fromager sélectionne des Bries de Meaux arrivés au tiers de leur maturation. Découpés en deux dans le sens de l’épaisseur, ils sont garnis d’une préparation associant notre fromage triple-crème Délice de Jeannette à la moutarde de Meaux Pommery.

 

Pour que le goût de la moutarde imprègne les fromages, les deux moitiés sont réunies puis laissées en cave durant une à deux semaines.

Conservation et consommation

Tout comme le Brie de Meaux, il est conseillé de conserver le Délice de Favières à la moutarde dans un linge légèrement humide à une température allant de 8 à 10 degrés, et ce hors du frigo. Pour le consommer, on peut l’accompagner d’une tranche de baguette et d’un verre de champagne, de Sancerre ou de Chablis.