Tommette Merle Rouge

La couleur et la saveur

Fromage au goût rustique et typé, la Tommette Merle Rouge associe au savoir-faire de la Ferme des Trente Arpents celui du domaine de la Compagnie Vinicole Baron Edmond de Rothschild Château Clarke, dont la lie de vin est ici utilisée pour colorer le fromage. Créé en 2005, ce produit surprend tous les sens, tant par sa couleur ocre rouge que par son fumet et son goût si particulier.

L'avis de l'affineur

Reconnaissables entre mille, l’odeur du Merle Rouge et sa saveur en font un fromage apprécié des connaisseurs qui mérite d’être connu de tous.

Les caractéristiques de la Tommette Merle Rouge du Domaine des Trente Arpents

Contrairement au Brie de Meaux AOP qui a fait la réputation du domaine, la Tommette Merle Rouge est un fromage à pâte pressée et à croûte lavée légèrement duveteuse.

D’une couleur oscillant entre l’ocre, le rouge et le brun, son odeur évoque des aromes fruités. La pâte souple et crémeuse du Merle Rouge présente quant à elle de doux accents de marc de vin rouge. D’un poids oscillant entre 850 g et un kilo, la tommette se caractérise par un diamètre de 15 cm.

La fabrication de la Tommette Merle Rouge

Produite à partir de lait de vache, la Tommette Merle Rouge est affinée dans les caves de la Ferme des Trente Arpents durant deux mois.

Tout au long de cette période, elle est frottée avec la lie d’un vin rouge produit à Château Clarke, l’un des domaines de la Compagnie Vinicole Baron Edmond de Rothschild. C’est grâce à ce procédé qu’elle acquiert sa couleur si particulière et son goût unique.

Conservation et consommation

Pour conserver au mieux la Tommette Merle Rouge, il est conseillé de la garder enveloppée dans son emballage d’origine et de la disposer dans la partie basse du réfrigérateur. Pour la déguster, un pain de campagne ou un pain aux noix se révèlent les meilleures options. On peut également l’accompagner d’un vin rouge léger et fruité, par exemple un Morgon ou un Moulin-à-Vent.